Pourquoi la guerre du Vietnam Pendant la guerre froide, le gouvernement americain estimait que la France allait jouer un role cruciale pour l’OTAN et l’avenir de l’europe, donc pas d’opposition ameraicaine contre les … L’ancien colonel américain Andres Sauvageot a passé neuf ans au Vietnam en qualité de conseiller de la … Tous droits réservés. Ils espèrent par ces bombardements priver les maquisards communistes du Sud-Vietnam et les troupes d'invasion nord-vietnamiennes de leurs approvisionnements en armes et en carburant. 1954 : Chute de Dien Bien Phu. Le Vietnam comptait des habitants héroïques, épris de paix et détestant la guerre. En 1971, alors que la guerre touchait à sa fin, les médias faisaient état d’une dépendance à l’héroïne affectant 10 à 15 % des soldats de grade inférieur. 6 août 1945. tats-Unis ne pourraient pas gagner cette guerre et qu’ils ne devaient plus y participer. tats-Unis. Elle est aussi un tournant dans les relations entre le peuple américain et son gouvernement, et un changement de vue sur la Guerre froide qui a été à l’origine de l’intervention américaine au Vietnam. Y avait aucune ressource à piller, vu que les Français, les Japonais et les Chinois étaient déjà passés par là. C’est la grande différence. Si j’étais né au Vietnam, je lutterais également aux côtés de la révolution et je n’accepterais aucun envahisseur. Les Américains commencent à bombarder le Nord-Vietnam le 7 février 1965. Le Colonel Harry Summers, un historien militaire américain et son homologue de l’armée nord vietnamienne eurent un échange devenu depuis célèbre sur ce sujet : « You never defeated us in the field. Toute cette semaine dans “un Jour Dans l’Histoire” zoom sur la Guerre du Vietnam, qui a duré de 1955 à 1975. Ca a déjà bien cassé le cul aux américains de voir la Corée du Nord devenir communiste. tats-Unis ont tiré les leçons du Vietnam. tats-Unis comme suit : l’une de nos plus grandes erreurs est le manque de connaissances des Vietnamiens, de leur patience, de leur volonté indomptable, de leur nationalisme, de leur combattivité, de l’histoire, de la culture et de la langue vietnamienne. Guerre du Viêt Nam; Un jeune soldat américain, envoyé au Viêt Nam: Informations générales; Dates: 1 er novembre 1955 - 30 avril 1975: Lieu: Viêt Nam: Cause: Révolte des communistes du Viêt Nam du sud (Front national de libération du Sud Viêt Nam, dits Việt Cộng), aidé par l'armée du nord-Viêt Nam.Les États-Unis soutiennent alors le gouvernement du Viêt Nam du sud. Surtout que lorsque tu regardes, les Etats-Unis soutenaient déjà et regardaient de près dès les années 50 la tentative de la France de combattre les vietnamiens communistes. Environ 2,4 millions d’Américains ont servi au Vietnam avant le retrait des troupes, en 1973. Menu Mon compte (AVI), Permis de publication 599/GP-INTER délivré le 9 avril 1998 par le ministère de l'Information Découvrez pourquoi un pays à peine connu de la plupart des Américains en est venu à définir une époque. Elle durera huit ans, jusqu’à ce que, en 1954, l’armée française soit battue à Diên Biên Phu. La France, présente dans le pays depuis près d’un siècle, veut préserver son empire colonial et refuse : la guerre d’Indochine éclate. Ou plutôt pour montrer la supériorité américaine sur le reste du monde ? Dans la guerre, le manque de connaissances est mortel. L’envoi des troupes au sol est décidé par le président américain Lyndon B. Johnson. La cause initiale de la guerre du Vietnam était l’intention de renverser le gouvernement du Sud du Vietnam, dirigé par la guérilla communiste Viet Cong et le Front de libération nationale, qui comptaient sur le soutien du Vietnam du Nord pour aboutir à une guerre entre les deux pays. C'est pourquoi il a paru important et utile d'expliquer avec quelque ... L'Etat-Major américain a pris en mains la guerre, dont les troupes américaines assument la charge principale (28). Les révélations du massacre de My Lai ont fait chuter encore plus le moral des troupes. Ds ont seulement fait passer la lutte du plan militaire au plan politique. Ils regardaient les bombardements, les enfants Vietnamiens tués, les maisons détruites, et les soldats Américains souffrants. Là, pour le coup, je comprends vraiment pas l'utilité, Tu sous estime la haine des américains pour l'expansion du communisme khey, Le 14 juillet 2018 à 02:08:54 E3_2012[JV] a écrit : La guerre du Viêt Nam plonge ses racines dans la conquête coloniale de l’Indochine par la France au milieu du XIX e siècle et les mouvements nationalistes qui s’élèvent pour la combattre. Il aurait fallu que le président Nixon retire ses troupes plus tôt du Vietnam. Une fois la guerre lancée... c'était foutu. jeuxvideo.com est édité par Webedia. La France et les. Fin de la guerre d’Indochine. C’était le cas de 34 % des GI’s américains, lesquels consommaient de l’héroïne durant l’éprouvante guerre du Vietnam. La quasi-totalité de l'Asie était communiste, quelques kilomètres carré de plus ou de moins, qu'est-ce que ça pouvait foutre ? En 1945, alors que la seconde guerre mondiale est sur le point de s’achever, l’URSS et les États-Unis décident de s’implanter en Corée. Au total, les États-Unis ont largué 7,08 millions de tonnes de bombes durant ce conflit (par comparaison, 3,4 millions de tonnes ont été larguées par l'ensemble des alliés sur tous les fronts de la Seconde Guerre mondiale ). Comme beaucoup de soldats, il est rentré aux Etats-Unis avec des séquelles psychologiques. Effectivement c'était une connerie, ils auraient dû laisser les Viets régler leurs problèmes entre eux, Les état Unis n'aurait jamais laisser passer une occasion pareil, Non, ça c’était les français qui auraient dû laisser les viets s'entre-tuer entre nationalistes et communistes. Les principaux pays impliqués sont les États-unis, l’Australie, la Corée du Sud, la Thaïlande et les Philippines pour défendre le Vietnam du Sud. Les Américains se croient le centre du monde, mais, au Vietnam, on a effacé les traces de leur passage! Pourquoi la première puissance économique et militaire mondiale n’a-t-elle pas réussi à mater le «petit Vietnam» frappé par la pauvreté et tout juste libéré des colonialistes français? Le secrétaire américain à la Défense McNamara a déclaré que si les Américains montraient à leurs adversaires qu’ils ne pouvaient pas gagner la guerre, ils abandonneraient la bataille. Ce fut à la fois un conflit de décolonisation et une guerre "nationaliste", civile et totale. Très éprouvante pour les corps, comme pour les esprits, la guerre surmène littéralement les soldats qui la mènent. Pour certains, le président Nixon n’a fait que retirer ses soldats et a mis un terme à la guerre, eu égard à la pression des Américains et du Congrès. En tout 58.220 militaires américains ont perdu la vie lors de la guerre du Vietnam (1955-1975), selon le bilan officiel publié aux Archives nationales. Copyright : Le Courrier du Vietnam, tous droits réservés, Agence Vietnamienne d'Information Le retrait des troupes américaines du Vietnam résulte partiellement du travail des correspondants de guerre internationaux dont des Américains. 40 ans après, l’échec de la guerre du Vietnam reste encore pour nombre d’Américains une véritable obsession. >>Le peuple du monde aux côtés du Vietnam dans sa lutte pour l'indépendance nationale Nous avons fait la guerre en Indochine pendant 8 ans mais la France n’a pas fait QUE la guerre en Indochine. Ses contacts avec les Vietnamiens dont plusieurs soldats du Nord du Vietnam, ses études sur l’histoire, la culture et les traditions du Vietnam, ont convaincu Andres Sauvageot que les Américains ne pouvaient pas gagner cette guerre: Je savais que les États-Unis seraient vaincus. Ce jour-là, peut-être, les Américains ont perdu la guerre. Elles sont gagnées par l’euphorie de la guerre et expriment clairement un besoin de violence. N’étant pas un expert de la guerre du Vietnam, deux choses m’ont particulièrement étonné. Le nord Le conflit vu d’en face Pour les photographes du Vietminh, il fallait magnifier les combattants… et vaincre aussi par l’image. Certains prétendent que le manque de soutien de la population, la corruption et le manque de solidarité et d’efficacité entre anti-communistes seraient la cause de l’échec de la guerre. Au Vietnam, cette guerre a fait 5 millions de morts dont 1 million de militaires et 4 millions de civils. En 1965, les troupes américaines sont massivement déployées au Vietnam pour faire face à la crise opposant le nord du pays, soutenu par l’URSS, et les nationalistes du sud, soutenu par les Américains. La guerre du Vietnam est un jalon très important dans l’histoire des Etats-Unis. Le conflit vietnamien pour les armées américaines, restera pour longtemps un traumatisme et un paradoxe militaire. Je ne savais pas que le Vietnam avait été victime d'invasions chinoise, française, japonaise puis américaine. La quasi-totalité de l'Asie était communiste - Topic Pourquoi les Américains ont fait la guerre au Vietnam ? Elle va ternir irrémédiablement leur image. IMPACTS GUERRE VIETNAM SUR USA La guerre du Vietnam est une guerre qui a impliqué environ 40 pays du monde. Au nord, Ho Chi Minh dirige un État communiste ; au sud, le régime de Bao Dai est soutenu par les … Copyright © 1997-2021 Webedia. Helena Swanwick ose alors dire, à propos de la Première Guerre mondiale, que les hommes sont certes ceux qui ont fait la guerre, « mais qu’ils n’auraient pas pu sans ces femmes admiratives à leurs côtés et qui les ont motivés »3. Les autres États Barbaresques continuèrent les raids contre les navires américains jusqu’à ce que la Deuxième Guerre Barbaresque en 1815 mit fin à cette pratique. Cette politique forcenée dendiguement du communisme partout dans le monde menée par les États-Unis eut tendance à faire oublier que lAmérique était avant tout un pays disolationnisme traditionnel cherchant le développement de son nouveau continent et à bâtir un havre de paix pour les émigrés. Davantage d'Américains sont morts du coronavirus qu'à la guerre du Vietnam. Ces petits et moyens revenus américains n’ont … La guerre du Vietnam a surpris les États-Unis au sommet de leur puissance et de leur prestige. Le conflit vietnamien est directement lié à la guerre froide, une guerre d'influence entre États-Unis (favorable au capitalisme) et URSS (revendiquant le communisme). Une bombe explose et tue à elle seule 140 000 personnes. Toute l'Asie non. Les G.I. Les GI auraient remporté chacune de leurs batailles mais en définitive perdu la guerre. En d’autres termes, les profits générés par la guerre froide ont été privatisés au bénéfice d’une petite élite tandis que ses coûts ont été socialisés au détriment de tous les autres américains. Il y a un peu plus de 50 ans, Muhammad Ali, le champion des poids lourds, a été appelé à se battre durant Néanmoins, les raisons pour lesquelles les États-Unis sont entrés dans la guerre du Vietnam restent controversées. Dépliant Au recto : le Vietnam à la une. Avec le temps on a honoré dignement les vétérans. Ils me fatiguent. Les images de l'attaque contre l'ambassade américaine à Saïgon ont fait grande impression aux USA. Ils ont abandonné le Viêt Nam avec ses plaies, ses ruines, ses divisions internes. Les HEROES débarquent dans la box de Janvier avec une box offerte à la clé! Le 7 février 1965, les forces américaines, suite à l’attaque de leur base militaire de Pleiku dans le centre du pays, lancent les premiers bombardements sur le Nord-Vietnam. Pour finir la guerre le plus rapidement possible, comme le prétend l’histoire officielle ? Sous la présidence de John Fitzgerald Kennedy, élu en 1960, le Vietnam devient ainsi un enjeu majeur de la guerre froide. Des pilotes américains participent aux combats dès 1961. Je pense à l’inverse que le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Lê Duân et le Bureau politique du Parti ont pensé que devant la détermination du Nord du Vietnam dans la lutte, ce sont les Américains qui se décourageraient. E n 1954, après la défaite de l’armée française (lire « Le bourbier indochinois »), la diplomatie américaine décrète qu’il existe deux Etats vietnamiens : l’un au nord, communiste ; l’autre au sud, proaméricain, et que Washington doit défendre.Sous la présidence de John Fitzgerald Kennedy, élu en 1960, le Vietnam devient ainsi un enjeu majeur de la guerre froide. Kallie Szczepanski a contribué à cet article. Au total, 58 365 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays, le plus touché sur la planète. En 1965, seulement 29 % de la population des jeunes entre 21 et 29 ans estime que les Etats-Unis ont tort de combattre au Vietnam. Seulement, personne n'avait compris qu'Ho Chi Minh, lui, voulait justement la guerre, car il voyait là le moyen de remodeler la société. Il faut pas non plus oublier qu'avec Johnson qui arrive au pouvoir, les Etats-Unis se sont pas encore remis de la menace de Cuba à leurs portes. 2 Nord-Vietnam . Le Vietnam a toujours lutté pour l’indépendance et la liberté. Elle est publique, et la salle va être truffée de ces intellectuels de la gauche américaine, pacifistes et prosoviétiques, qui ont inventé l’expression “la sale guerre” et qui vont une fois de plus m’accuser d’être un nazi et un criminel. L’ancien colonel américain Andres Sauvageot a passé neuf ans au Vietnam en qualité de conseiller de la République du Vietnam sur l’ordre de ses supérieurs. 15. Stopper l'expansion du communisme ? Le 7 février 1965, les forces américaines, suite à l’attaque de leur base militaire de Pleiku dans le centre du pays, lancent les premiers bombardements sur le Nord-Vietnam. Il sera donc disponible le 21 janvier sur PC. [OFFICIEL] CORONAVIRUS - suivi de l'épidémie. La majorité des Américains est opposée à la guerre du Vietnam et la médiatisation souvent virulente du conflit ajoute à la pression qui pèse sur les décideurs américains. D’autre part, URSS et la Chine sont des fervents alliés du Vietnam du Nord. Juste après la guerre, des … Offensive du Tết, guerre du Vietnam, dates, batailles… Le général à quatre étoiles Vo Nguyen Giap a dirigé les armées du Vietnam depuis leur création, dans les années 1940, jusqu’au moment de leur entrée triomphale à Saigon en 1975. Cette contre-culture est constituée d’idées politiques, d’un style de vie et de conception philosophiques, et se pose en opposition avec la culture de la société industrialisée. C’est la vérité. Mais ils ont sous-estimé le Vietnam. Et c’est vrai que les Américains se sont découragés ! Sources. L'Indonésie, les Philippines et l'Australie n'étaient pas communistes, https://fr.wikipedia.org//wiki/Th%C3%A9orie_des_dominos. Containement se sont demandé quelles autres atrocités dissimulaient leurs supérieurs. A l’image des deux superpuissances hostiles qui se font face sur la scèn… Les Sud- Vietnamiens ne. Et il faut voir que contrairement à nous, les Etats-Unis ont une façade sur l'Asie et l'Europe ce qui fait qu'ils considèrent les affaires asiatiques aussi importantes que les affaires européennes. Pour les touristes en mal de nature et de paysages grandioses, le Nord-Ouest du Vietnam est la région idéale. Les Américains parlent de la volonté féroce de son peuple de lutter pour l’indépendance et la liberté. À la guerre comme à la guerre. Quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam, les Américains semblent mieux assumer leur défaite. Le 3 mai 1971, un gigantesque sit-in de 500 000 personnes est organisé à Washington, sous la houlette de célébrités, comme l'actrice Jane Fonda . Elle navait pas pris part à la conquête des colonies dAfrique ou dAsie. Certains prétendent que le manque de soutien de la population, la corruption et le manque de solidarité et d’efficacité entre anti-communistes seraient la cause de l’échec de la guerre. Max Hastings évoque les fameux hélicoptères d’assaut Bell UH-1 Iroquois, surnommés « Huey », avec lesquels les images d’actualité et les films de fiction sur le Vietnam nous ont ­familiarisés : « Même les hommes qui détestaient la guerre aimaient les Huey. Mais après deux ans au Vietnam, ma vision a totalement changé. Une guerre de réunification qui opposait deux visions politiques d'un Vietnam libre et réunifié. Dans la guerre, le manque de connaissances est mortel. 2 Toutefois, la guerre du Vietnam fut plus trouble encore que beaucoup d’autres, tant en ce qui l’a motivée que les conditions de la guerre même, c’est sans doute pourquoi les frontières qui séparent les rôles des genres semblent avoir été estompées. Les États-Unis sont entrés La guerre du Vietnam dans une tentative d'empêcher la propagation du communisme, mais la politique étrangère, les intérêts économiques, les craintes nationales et les stratégies géopolitiques ont également joué un rôle majeur. tats-Unis : certaines personnes estiment que les. La fabrication artisanale des cuivres à Pham Phao, La guerre du Vietnam vue par les Américains, >>Le peuple du monde aux côtés du Vietnam dans sa lutte pour l'indépendance nationale, Un expert étranger évalue de manière positive les IDE au Vietnam, Souvenirs des premières élections législatives du Vietnam, Un journal indien souligne l’importance du XIII, La filière de la noix de cajou cible 4 milliards d’USD d'exportation en 2021, La présidence de l’ASEAN 2020 contribue à la promotion du rôle et de la position du Vietnam, Les succès du Vietnam sont considérés comme un, Le Vietnam affirme sa position sur la scène régionale et internationale, L’UKVFTA contribuera à la promotion du partenariat stratégique Vietnam - Royaume-Uni, Le libre-échange promet un bel avenir aux relations Royaume-Uni - Vietnam, Les médias internationaux louent la croissance économique du Vietnam, Les dix événements scientifiques et technologiques qui ont marqué le Vietnam en 2020, Le Vietnam, un point brillant dans la lutte contre le coronavirus, Le Cambodge renforce les contrôles le long des frontières avec la Thaïlande et le Vietnam, Être son propre tailleur : le nouveau loisir en vogue, Le Vietnam parmi les quatre économies au monde à afficher une croissance, Vietnam, une des meilleures destinations pour voyager en solitaire, Le variant du coronavirus SARS-CoV-2 détecté chez un patient vietnamien, La région du Nord frappée par une vague de froid vif, SSI : la croissance du crédit en 2021 pourrait s’établir à 13-14%, Du discours de Trump à l'intrusion des manifestants au Congrès, le film des événements, Avec leur deuxième victoire en Géorgie, les démocrates remportent le contrôle du Sénat, Des petites tortues s'élancent vers la liberté sur une plage d'Indonésie, Les stations de ski mobilisées pour sauver les vacances de février, Vietnam Airlines : déclaration de l’état de santé avant les vols intérieurs, COVID-19 : le total s’établit désormais à 1.505 cas confirmés, Le Portail d'information électronique du gouvernement rapproche le gouvernement du peuple, Le tourisme communautaire dans le Nord-Ouest, L'Association du tourisme de Hô Chi Minh-Ville active pour relancer le marché touristique, Près de 120.000 touristes à Hanoï pendant les vacances du Nouvel An. Il se souvient : avant mon départ, je ne connaissais guère l’histoire du Vietnam. En 1945, alors que la seconde guerre mondiale est sur le point de s'achever, l'URSS et les États-Unis décident de s' implanter en Corée. tats-Unis devaient mener une expédition lointaine alors que les Vietnamiens luttaient sur leur propre sol pour leur propre indépendance et liberté. Les soldats américains qui ont combattu comprennent mieux que quiconque leurs adversaires. Les soldats américains qui ont combattu comprennent mieux que quiconque leurs adversaires. Et c’est vrai que les Américains se sont découragés ! Il justifie l’échec des États-Unis comme suit : l’une de nos plus grandes erreurs est le manque de connaissances des Vietnamiens, de leur patience, de leur volonté indomptable, de leur nationalisme, de leur combattivité, de l’histoire, de la culture et de la langue vietnamienne. HISTOIRE - Il y a cent ans, le 6 avril 1917, les États-Unis déclaraient la guerre à l'Allemagne. Les États-Unis sont entrés tardivement dans la seconde guerre mondiale. La France et les États-Unis devaient mener une expédition lointaine alors que les Vietnamiens luttaient sur leur propre sol pour leur propre indépendance et liberté. II- Une guerre qui entraîne la naissance d'une contre-culture La guerre du Vietnam, a eu un impact important sur la population américaine, créant parmi elle l'émergence d'une contre-culture. David Lamb a parcouru tous les champs de bataille entre 1968 et 1970, date la plus critique de la guerre, avant de revenir en avril 1975 au Vietnam pour couvrir l’effondrement du régime de la République du Vietnam. It i… Le Vietnam comptait des habitants héroïques, épris de paix et détestant la guerre. Tu comprends l'animosité contre le communisme à ce moment j'imagine. Mais ils ont sous-estimé le Vietnam. David Lamb, correspondant de guerre de l’agence d’information américain UPI, indique : avant mon arrivée au Vietnam, je soutenais le principe de la guerre, estimant que c’était une bonne chose et que les États-Unis devaient lutter contre le communisme. 4 Sur la différence entre opposition morale et opposition pragmatique, lire P. Converse et H. Schuman ; 5 Sondage du Survey Research Center, American National Election Study, University of Michigan, 1966.; 4 Il semblerait, au premier abord, que la campagne d’opinion contre la guerre, à laquelle les Américains sont soumis depuis 1966, soit parvenue à les convertir aux thèses pacifistes. Au verso : 1965-1975, une décennie de guerre au Nord et au Sud. » aimait à rappeler Summers. Mais le Nord du Vietnam n’a pas abandonné le jeu. Et pour peu qu’ils aient envie aussi de découvrir des cultures traditionnelles, ils seront comblés... Depuis quelques années, le tourisme communautaire est en plein essor et les populations locales sont ravies de profiter de cette nouvelle manne. Après des décennies de conflit, plus de 2,7 millions d'Américains ont servi au Vietnam et plus de 50 000 ont perdu la vie. Elle est aussi un tournant dans les relations entre le peuple américain et son gouvernement, et un changement de vue sur la Guerre froide qui a été à l’origine de l’intervention américaine au Vietnam. Il est difficile d’estimer la population vietnamienne avant que ne débute la guerre. Mais après deux ans au Vietnam, ma vision a totalement changé. En 1946, début de la guerre d’Indochine. La guerre du Vietnam a bouleversé les États-Unis. » Ce n’est pas ainsi que les choses vont se passer. Un échec qui déchire les États-Unis tats-Unis : plusieurs membres du gouvernement et une partie de la presse américaine pensaient que l’intervention de l’armée américaine au Sud du Vietnam conduirait à une victoire éclair ou obligerait l’armée du Nord du Vietnam à reculer. Leur travail a exercé une véritable pression obligeant le gouvernement américain à cesser l’escalade de la guerre. VIET-NAM ... d'exercer son activité au Sud Vietnam. Cela ne fait que mettre en évidence cette réalité : Gare à tous ceux qui auraient l’intention d’attaquer le Vietnam ! Les viets vraiment determine quand on y pense... Déjà c'était une guerre civile entre vietnamien, Avec les vietnamien du sud d'un côté et les vietnamien du nord de l'autre (c'est simplifier ), Les état Unis ont proposer leur aide aux vietnamien du sud pour combattre les vietnamien du nord ils ont accepter et l'armée américaine est arriver, Sauf que en cas de victoire les américains pourrait demander à avoir des base militaire au Vietnam car ils les ont aider sachant que c'est durant la période de la guerre froides c'était un pays où les missiles nucléaire pouvez rapidement toucher l'urrs, Du coup l'urrs ayant compris le stratagème ont aider les vietnamien du nord en leur envoyent des armes tank avion ext dernière génération, En fait la guerre du Vietnam c'est une guerre civile ou deux grande puissance elle même en guerre se sont incruster dans ce conflit et en a fait une guerre de territoire, C'était une guerre civile entre vietnamien à la base, Effectivement c'était une connerie, ils auraient dû laisser les Viets régler leurs problèmes entre eux, Dire que tout le bordel à commencer avec le Plan Marshall, Le 14 juillet 2018 à 02:30:11 AlexLawther13 a écrit :