La présence israélienne en Méditerranée occidentale est une calamité et comme l'a affirmé le porte-parole du gouvernement algérien, "Alger reste ferme sur ses positions anti-sionistes et il est prêt à tous les scénarios". Se sont des virus plus dangereux que le covid ses nations qui veulent déstabiliser l Algerie.quand je parle de nations je n integre absolument pas ce pseudo » israel » car inexistantnpour moi et bien d autres personnes.se sont les pires de cette humanité.tout par-derrière comme le ferait le diable des diables. Plus d'un analyste y voit moins d'un appel à l'apaisement que la sourde crainte du trône d'une chose : l'enlisement dans une guerre d'usure au Sahara où le Front Polisario semble déjà avoir déjà le dessus, état qui pourrait s'empirer si l'armée algérienne se faisait engager de façon plus poussée. Ammar Belhimer Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a attaqué le Maroc et l’accord de reprise de ses relations avec Israël. L’intervenant a souligné la nécessité pour toutes les élites de se rallier autour de visions unificatrices pour préserver la sécurité de l’Algérie, notant que l’agression militaire marocaine dans la région de Guerguerat a révélé qui est l’allié et qui est l’ennemi. Le navire de déminage est ancré au quai nord de l'Amirauté. « Si le Maroc souhaite atteindre des objectifs politiques à travers cette normalisation, ou changer notre position sur des questions justes, il se fait des illusions », a-t-il conclu. Mais ce genre d'acrobatie verbale ne saurait effacer l'affront que sentent au plus profond de leur être les fiers Marocains pro-palestiniens. Cette décision s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de modernisation de la flotte navale algérienne. Le Directeur de l’Institut des études stratégiques globale, Abdelaziz Medjahed, a souligné que la normalisation marocaine avec Israël constitue une Israël ne néglige donc pas la puissance de l’armée algérienne qui avait fait preuve d’une impressionnante logistique en étant capable en 1973 d’amener sur le front, en quelques jours, une brigade qui avait freiné l’avance de Tsahal. Israel 5 mai 2016 En dépit de la distance qui sépare l’Algérie d’Israël, cela n’a pas empêché Tel-Aviv de mettre l’Algérie sur la liste de ses ennemis potentiels. «La normalisation avec Israël constitue une menace», s’inquiète l’aile prédicatrice du PJD. «A partir du moment où y’a eu changement de régime et création de Républiques, on savait, développe-t-il, ce qui s’est passé en Afghanistan, en Irak, en Iran… et les pays qui ont résisté au projet sioniste, comme la Syrie, le Yémen, le Soudan, la Libye et l’Algérie, sont la cible de l’impérialisme occidental». « Nous avons suivi la situation de près et nous prenons au sérieux les questions qui concernent notre pays, et la position du président reflète celle de tout le peuple algérien, et comme il l'a dit précédemment, l'Algérie ne se précipitera pas vers la normalisation », a-t-il dit soulignant que l'Algérie était prête à tout scénario. Dans une interview relayée par APS, le ministre algérien considère la décision du Maroc de rétablir ses relations avec Israël comme une menace contre lui-même. La page officielle de la radio algérienne a indiqué sur Twitter que le navire Al-Kashir 2 est le deuxième navire piégeant des mines marines que l'Algérie a reçues, indiquant qu'il appartient à la nouvelle génération. Il se tiendra du 17 au 21 décembre. Elle se compose de 201 navires de guerre divers, selon les statistiques du site américain Global Fire Puissance pour l'année 2020. https://parstoday.com/fr/news/africa-i91652-l'algérie_menace_israël_panique! Le président Tebboune insiste sur le respecter des mesures sanitaires dans les espaces publics, Société civile: Tebboune signe un décret présidentiel portant création d’un Observatoire national, Report de la visite de Jean Castex: les explications de Clément Beaune, Chitour expose la stratégie du gouvernement pour réaliser la transition énergétique, Djerad examine le programme établi pour la «réhabilitation» du secteur de l’agriculture, Djerad invite les opérateurs économique à s’investir massivement dans le secteur de l’agriculture, Djerad appelle les opérateurs économiques à ouvrir des bureaux et des annexes en Afrique, Redha Tir met l’accent sur la nécessite de lutter contre le phénomène du gaspillage, Djerad « L’agriculture contribue à la production nationale avec un taux qui dépasse 12.4% », Saluant la position algérienne sur la scène internationale, Hemdani : « l’avenir du secteur agricole s’appuie sur les techniques modernes », Lancement des travaux de réalisation d’une usine de production de carbonate de calcium à Constantine, Réouverture de 12 mosquées supplémentaires à Boumerdès, Prise en charge des revendications des retraités de l’ANP :le ministère de la défense rassure “les dossiers seront étudiés au “cas par cas”, Zeghmati: «la langue amazighe ne peut pas être le langage de la science », Rien ne va plus à l’École Supérieure Algérienne des Affaires, L’état de santé du président Tebboune “n’inspire aucune inquiétude”, Didier Raoult rend hommage à un professeur algérien, Prolongement du confinement partiel de 15 jours, le 21 juin,une éclipse solaire annulaire fera son apparition en Algérie, Algérie poste dévoile le nouveau calendrier de versement, Energie solaire Algérie: «TAFOUK 1 » un méga projet pour la production de l’électricité, Vente aux enchères des locaux commerciaux, Décès du Général-Major Hassan Alaïmia Commandant de la 4e Région militaire, Un Algérien propose un nouveau traitement contre le Coronavirus, Service national:Le Président Tebboune a signé un décret dispensant les jeunes âgés de 30 et plus, Hamdani : « Le développement de l’agriculture saharienne est l’un des piliers de l’économie », BEM et BAC: Les dates des épreuves d’EPS pour les candidats libres fixées, Djerad procède à l’ouverture officielle du Forum sur l’investissement agricole et agroalimentaire. Israël qualifie de menace la limitation par l'Iran des inspections - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies sur liberte-algerie.com Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. y'a des truc louche dans cette modération . Israel menace l’Algérie avec ses vraies armes que sont la cyberguerre, ses lobbies et ses sayanim infiltrés dans les médias, les ong, les classes politiques et les … « L’Algérie est visée (…) Ils changent, se transforment et se recombinent en permutations infinies qui forcent des stratégies et des concepts de changer au fil du temps. l'autre fait une menace terroriste et il est même pas ban . Les champs obligatoires sont indiqués avec *. Les relations entre l'Algérie et le Maroc ne sont pas au mieux de leur forme. Ammar Belhimer a fait des attaques du Maroc son sujet fétiche ces derniers mois. En acceptant de normaliser ses relations avec Israël, affirme un haut responsable algérien, le Maroc a porté le coup de grâce à l'Algérie, en accentuant son isolement dans une région déjà plongée dans la débandade. Elle est 14e au classement mondial. Mr le président de la republique, Mr Tebboune, C'est avec jo... Hello there, just became alert to your blog through Google,... le moment choisie pour le lancement de cette plate forme ne... Les risques de la climatisation concernent les pneumopathies... De ce citroen ramane mereu ultimul de la psa.... Bonjour, je suis coincé pendanle 18/03/2020/et je travail da... © Copyright 2021, Tous droits réservés maghreb info  |, La normalisation marocaine avec Israël constitue une menace pour l’Algérie. Lors de son passage sur les ondes de la radio nationale, Medjahed ,a déclaré que les médias sont appelés à jouer leur rôle face aux dangers qui menace l’ Algérie. Depuis l'expulsion du consul marocain dans la ville algérienne d'Oran le 9 juin dernier pour ses déclarations selon lesquelles « l'Algérie est un État ennemi », les accusations entre les deux pays du Maghreb sont constantes. Un pays qui n'a pas d'industrie d'armement Ne peut pas résister a un conflit qui dure trop longtemps - page 3 - Topic Israel menace l'Algérie du 01-08-2014 19:51:20 sur les forums de … “La décision de Trump menace nos liens avec l’Algérie” - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies sur liberte-algerie.com Ahmed Wihmane est formel : « La normalisation, une menace sérieuse tant pour le Maroc que pour l’Algérie » Tous les académiciens et politologues (sauf ceux proches du Makhzen) ont mis en garde, des répercussions que pourrait avoir la normalisation par le Maroc de ses relations avec l’entité sioniste, non seulement sur le royaume, l’Algérie, mais également sur toute la région. Pour la petite histoire, l'armée algérienne qui vient de perdre un hélico, ne se laisse pas faire, ayant annoncé ce mardi avoir reçu un nouveau navire de guerre baptisé Al-Sweh-2 dont la mission sera de sécuriser les voies de navigation de la flotte militaire algérienne en temps de guerre. La Libye, l’Algérie, Israël et l’Iran au menu de l’entretien de Bourita à Sky News Arabia. Selon les médias algériens, lors d'une mission de vol d'entrainement technique, ce matin mercredi 16 décembre 2020 à 11h25, un hélicoptère de recherches et de sauvetage militaire de type MS-25 Merlin, relevant du Commandement des Forces navales, s'est écrasé au large de la mer à deux (2) miles marins au nord-ouest des côtes de la ville de Bouharoune, wilaya de Tipaza/1ère Région militaire, où nous déplorons le décès en martyr du lieutenant Bouzayda Nouredine, l'un des membres de l'équipage de l'appareil composé de trois officiers. Bref, l'Algérie est prête à prouver de quel bois est fait un peuple et un État souverains. Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita s’est violemment attaqué à l’Algérie suite à l’épisode de l’ouverture du consulat ivoirien dans la ville occupée de Laâyoune, au Sahara occidental. Déjà la presse à l'ordre au Maroc évite d'utiliser le mot "normalisation" préférant, de le remplacer par le mot "paix". Mais il y a une autre crainte que nourrit Rabat à l'encontre d'une Algérie en colère : l'appui algérien au mouvement anti-sioniste marocain qui n'en est qu'à son début, mais qui vu son ampleur risque d'éclater à tout moment. «C’est le même plan qui s’exécute», estime M. Mdjahed qui, pour étayer son propos, cite la déstabilisation de toute «cette région qui s’étend de l’Atlantic à l’Afghanistan». La chaîne TV précise que la compagne de vaccination en Algérie révèle un véritable échec, et rappelle que l’objectif de vacciner 70% de sa population en 2021 reste encore loin à atteindre. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est une menace pour la stabilité de l’Algérie. Par Abdelkader S. – La même question a été posée par des médias marocains libres, suite à une réunion qui va se tenir à Londres et dont le but semble être une normalisation des relations d’un certain nombre de pays arabes avec l’entité sioniste. Il a confirmé que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, était au courant de la situation actuelle, et que l'Algérie n’avait pas était surprise par la démarche du Maroc de normaliser les relations avec Israël, car, selon ses propres termes, les relations entre Rabat et le régime israélien remontent à plus de 60 ans. Aujourd’hui, boycotter des athlètes israéliens en signe de protestation, c’est un défi téméraire qui pourrait coûter cher en l’occurrence à l’Algérie, et à sa fine fleur de sportifs de haut niveau. Le ministre affirme clairement que «l'Algérie est ciblée par d'autres moyens de déstabilisation». Le navire est destiné à sécuriser la navigation des navires et à protéger les navires commerciaux contre les dangers des mines en temps de guerre. A peine quelques heures après l'intervention largement suivie du porte-parole du gouvernement algérien et ministre de la Communication Ammar Belhimer, sur la chaine Al Mayadeen, chaine de la Résistance où l'intéressé a dénoncé la normalisation du Maroc avec Israël et mis en garde contre toute implantation de l'entité sioniste sur les frontières avec L'Algérie, un très significatif crash d'hélicoptère militaire se produit. Cette nouvelle a d'abord été rapportée par le journal algérien An-Nahar. Muet depuis l’annonce de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, le gouvernement algérien a enfin réagi ce samedi 12 décembre par la voix de son Premier ministre, alors que le président Abdemadjid Tebboune est toujours en soins en Allemagne après une infection au Covid-19 et que des hauts gradés de l’armée, dont […] Un média émirati a donné l’occasion au Maroc de défendre et de présenter les lignes fondatrices de sa politique étrangère, y compris sur la question libyenne. M. Belhimer a également salué la position des … Tout en dénonçant le Mekhzen qui a toujours exécuté les plans des puissances étrangères dans la région et qui a toujours collaboré avec les services secrets de l’entité sioniste, l’Invité de la Chaine 3 appelle à faire la distinction entre «le peuple marocain, un peuple frère et le Makhzen qui est un instrument aux mains de l’impérialisme». Dans une interview relayée parAPS, le ministre algérien considère la décision du Maroc de rétablir ses relations avec Israël comme une menace contre lui-même.« Ses risques visent principalement le Maroc », a-t-il affirmé. i24 explique par ailleurs que ce don n’a pas été sans contrepartie: “Israël s’est dite prête à … Un rapport du département d’Etat américain, élaboré par un service spécialisé dans la stratégie de contrôle du trafic international de drogue, admet que le Maroc représente une sérieuse menace sur la sécurité et la stabilité de son voisin de l’Est. L’Algérie cherche en effet à renforcer la force de combat de l’armée nationale populaire et de la marine. Le roi chérifien vient d'envoyer un message d'apaisement à Alger comme quoi sa trahison n'avait aucun caractère offensif anti-Algérie. Les groupes armés sont des organismes vivants, pas des structures mécaniques. Car "tous les scénarios auxquels est prêt Alger" consistent aussi à ce que l'axe US/Israël à l'origine de l'escalade au Sahara soit punie comme cela convient. Le Maroc a décidé de normaliser ses relations avec Israël, en échange de la reconnaissance par les États-Unis de sa souveraineté sur le Sahara occidental occupé. L'armée algérienne se classe au 28e rang des 138 armées les plus puissantes du monde, et sa flotte navale est l'une des plus grandes au monde. Ce que ne sait pas le capitaine du GBMSA, c’est que le CDC ne compte pas laisser la menace se rapprocher à portée des défenses au sol et fait décoller deux MiG-25, deux MiG-21 et deux MiG-23 MF. L’histoire du sport et de l’Olympisme est pleine de collisions frontales entre le dépassement de soi et la politique. Maghreb Maroc-Israël-USA: la première réaction officielle de l’Algérie évoque une menace visant sa stabilité 12.12.2020 à 12 H 21 • Mis à jour le 12.12.2020 à 12 H 28 Par Issam El Yadari Après deux jours de silence, l’Algérie a fini par réagir à l’annonce de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. En réaction à cet accord entre colons, l’Algérie avait réagi par la voix de son Premier ministre, en estimant qu’il constituait une menace pour sa sécurité. L'incident pourrait ne pas avoir de lien avec la normalisation Raba-Israêl et ce honteux casus belli US à l'adresse d'Alger que constitue la reconnaissance de la souveraineté de Rabat sur le Sahara occidental, n'empêche que ce crash pourrait être aussi un avertissement. Sous le coup d’une possible va y avoir une descente dans le Locaux de JVC sous peu . Selon l’analyste, ce plan qui s’est formé à travers les différents plans de l’impérialisme (Sykes-Picot, Balfour…) s’est matérialisé à la fin du siècle dernier par le projet du Grand-Moyen-Orient (GMO) des Bush, soutenus par leurs supplétifs. C’est ce qu’a affirmé, ce dimanche 13 décembre, le directeur général de l’Institut national d’études stratégiques globales (INESG), le général à la retraite Abdelaziz Medjahed, dans une déclaration à la radio nationale. Webo remercie les joueurs du PSG. Le  Directeur de l’Institut des études stratégiques globale, Abdelaziz Medjahed, a souligné que la normalisation marocaine avec Israël constitue une menace pour la stabilité de la région en général et de l’Algérie en particulier. Nucléaire iranien : le méga faux-pas US, selon Moscou, « Putsch raté en Jordanie, un coup américain ». Or les premiers signes d'inquiétude ont commencé à apparaître ce mercredi à Rabat: alors que Mohamed VI a ordonné l'interdiction de toute manifestation anti-israélienne et anti normalisation par crainte de voir des millions de Marocains, déjà en colère, descendre dans la rue et dénoncer cet extrême affront qu'est le mépris affiché par les États-Unis et le trône à leur encontre, puisque la décision a été annoncée via un tweet de Trump comme si le Maroc est un protectorat américain. Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire. Face à ce type de menace, ni chars, ni navires de guerre, ni avions ne pouvaient garantir la victoire stratégique.